Comptes-rendus municipaux

Compte-rendu du 2017-06-15

 

Conseil municipal - Le Pêchereau

Jeudi 15 juin 2017

 

Le conseil municipal s'est réuni Jeudi 15 juin avec notamment à l'ordre du jour la validation de plan de financements pour des projets sur la commune, le sujet du Très Haut Débit, les rapports sur les prix et la qualité de l'eau et de l'assainissement ou encore une motion concernant le service public ferroviaire en gare d'Argenton sur Creuse.

Dans le cadre du soutien à l'investissement local, l'État dédie une enveloppe pour accompagner le financement de projets structurants au plan local. C'est sur la thématique de la transition énergétique visant à renforcer l'autonomie énergétique des bâtiments publics que la commune a construit un plan de financement sur 2 projets : la réhabilitation de la mairie (pose de double vitrage) et la rénovation de l'ancienne mairie (isolation, mise au norme, chauffage). Ces projets s'élèvent à 102 103,23 euros et pourront prétendre au fonds de soutien à l'investissement local (78 535,32 euros), ainsi qu'à des fonds régionaux (23 567,91 euros).

 

Dans la même optique afin de bénéficier de Fonds de l'État sur des projets à venir, la commune a déposé 3 projets pour composer le « contrat de ruralité » porté par la communauté de commune Éguzon-Argenton Vallée de la Creuse : Rénovation de la toiture du Château du Courbat, Revitalisation du centre-bourg (vieux Pêchereau), Rénovation des anciennes écoles.

 

Dans le cadre de l'aménagement numérique, le déploiement du très haut débit se fera courant 2018 au Pêchereau. En amont de ce déploiement une étude va être réalisé en fin d'année 2017, pour cela les conseillers municipaux ont acté le fait de numéroter chacune des habitations des hameaux de la commune.

 

Comme chaque année, les conseillers municipaux ont pris connaissance et validé les rapports concernant les prix et la qualité du service de l'eau ainsi que les prix et la qualité du service d'assainissement sur la commune. Ces rapports sont disponibles en consultation en mairie.

 

Enfin, au regard des modifications des horaires de train sur la ligne Paris-Toulouse à partir du 1er juillet, les conseillers municipaux ont validé une motion pour déplorer le manque de dialogue avec les collectivités locales et la dégradation potentielle du service. Il est constaté que le SNCF ne prend pas en compte la mesure de la situation et n'apporte pas les réponses attendues par les usagers aussi bien en terme de déserte par des trains « Intercités » en gare d'Argenton sur Creuse, mais aussi en terme de cohérence entre l'offre régionale et l'offre « Intercités » pour éviter des temps d'attente trop important pour les usagers ou des impossibilités de partir ou rentrer chez eux.

 

D'autres sujets ont été abordés à ce conseil : convention pour travaux avec ENEDIS, mise à disposition des locaux pour le CLC, décision modificative budget de la commune.

 Voir le fichier PDF