Comptes-rendus municipaux

Compte-rendu du 2018-06-21

Conseil municipal - Le Pêchereau

Jeudi 21 juin 2018

 

Le conseil municipal s'est réuni Jeudi 21 juin avec notamment à l'ordre du jour un vœu concernant la sauvegarde de la gare d'Argenton-sur-Creuse, une motion sur l'Agence de l'eau Loire-Bretagne, le plan de financement de l'assainissement collectif de Vilaines et le projet des affaires périscolaires à partir de la rentrée 2018.

À l'unanimité, le conseil municipal, souhaite une concertation entre la direction de la SNCF et les collectivités territoriales afin de définir les liaisons et arrêts qui correspondent aux besoins des usagers et rappelle que des vœux ont déjà été émis en juin 2017. Le conseil municipal valide par ailleurs l'adhésion au comité de défense de la gare d'Argenton.

 

Le conseil municipal a voté une motion proposé pour la comité de bassin Loire-Bretagne sur les capacités d'intervention de l'Agence de l'eau Loire Bretagne. Cette motion avait pour but de redire l'attachement à la gestion décentralisée et concertée à l'échelle des grands bassins hydrographiques avec le principe de « l'eau paye l'eau ». Mais aussi d'exiger des solutions pour que la capacité d'intervention de l'agence de l'eau, notamment auprès de nos collectivités, soit maintenue à un niveau permettant de répondre aux enjeux du bassin.

 

Les élus municipaux ont validé le plan de financement concernant la mise en place d'un assainissement collectif sur le secteur de Vilaines. Pour un coût total de 305 413,86 euros de travaux, le département sera sollicité à hauteur de 89 600 euros et l'agence de l'eau sera sollicité à hauteur de 96 000 euros. Dans le cadre de cette extension du réseau 119 813,86 euros resteront à charge de la commune sur son budget assainissement.

 

Après un travail de concertation avec les équipes enseignantes, les agents municipaux et les délégués de parents d'élèves, la municipalité du Pêchereau a acté le maintien des rythmes scolaires avec une semaine à 4,5 jours. Ces échanges ont fait ressortir fortement que dans l'intérêt des enfants et pour la qualité de l'apprentissage, il était intéressant de conserver ces rythmes. En posant ce choix ambitieux, un travail s'est engagé pour continuer à proposer aux enfants un accueil périscolaire conservant des objectifs pédagogiques et de découverte.

Les conseillers municipaux ont ainsi validé les horaires de l'accueil de loisirs – garderie de chaque jour de la fin de la classe jusqu'à 18h15. Cette plage unique d'accueil comprendra des propositions d'animations équivalentes à ce qui pouvait se pratiquer lors des temps d'activités périscolaires (activités artistiques, sportives...). La principale évolution se trouve dans la souplesse de la gestion de ces animations puisqu'elles seront proposées en fonction des envies de l'enfant et du taux de fréquentation.

Avec ces décisions, la municipalité du Pêchereau ne choisit pas nécessairement la facilité en terme d'organisation et de propositions, mais pose une décision forte qui s'appuie sur un travail concerté et traduit la volonté de prendre fortement en compte le rythme des enfants et les apports pédagogiques qui peuvent être fait dans le cadre périscolaire.


 

D'autres sujets ont été abordés à ce conseil : projet urbain partenarial, noms de rue, reprise de concessions, subvention à l'accueil 36, contribution au Rased, mise à disposition des locaux au CLC.

 Voir le fichier PDF